Informations générales

Comment cela fonctionne-t-il ?

Qu’est-ce qu’un compteur évolué ?

Le compteur évolué est une nouvelle génération de système de comptage qui permet à la fois d’améliorer le service rendu aux clients et d’optimiser la gestion du réseau de distribution. Il est équipé d’un organe de coupure, est capable d’enregistrer plus d’informations que ses prédécesseurs (index de consommation mais aussi puissance active, courbe de charge, etc.) et communique avec les systèmes d’information du gestionnaire de réseaux pour permettre la remontée de données et la réalisation de télé-opérations (interventions à distance).

Pourquoi poser des compteurs évolués ?

Le déploiement des systèmes de comptage évolués est une obligation réglementaire européenne (directives 2006/32/CE et 2009/72/CE du Parlement européen et du Conseil) et française (articles R.341-4 à R341-6 et R341-8 du Code de l’énergie):

Le déploiement de compteurs évolués permet notamment la maitrise de la demande d’énergie grâce à des services évolués.

Quels avantages pour les clients ?

  • Les factures du client sont calculées sur la base d’index de consommation réels.
  • Les interventions courantes (relèves, mise en service, modification contractuelle, etc.) peuvent être réalisées à distance sans nécessiter la présence du client à son domicile et dans des délais réduits.
  • Le client peut suivre sa consommation d’électricité plus en détail sur une plateforme sécurisée et confidentielle avec un historique de consommation.
  • En cas de panne sur le réseau de distribution, le diagnostic sera facilité et la réalimentation des clients sera optimisée.
  • Les fournisseurs peuvent proposer de nouveaux services tarifaires plus adaptés aux attentes et aux besoins de leurs clients (ex : offres « heures creuses week-end », etc.).

Quels avantages pour les producteurs ?

  • L’intégration des installations de production est simplifiée car le compteur évolué est capable de compter à la fois la consommation et la production.
  • L’insertion de micro-productions ou d’autoconsommations collectives est facilitée.

A qui appartiennent les données de consommation ?

Les index de consommation relevés quotidiennement par le compteur et stockés dans le système d’information du GRD ne constituent pas des données personnelles.

Les informations détaillées de consommation (courbes de charge en injection et en soutirage) sont des données personnelles qui relèvent de la vie privée des clients. Ces données sont donc soumises au RGPD.

Qui peut collecter ces données ?

Seul le GRD peut collecter les courbes de charge : soit ponctuellement pour son besoin propre, soit à la demande d’un Fournisseur après recueil du consentement du client.

Comment ces données sont-elles protégées ?

Techniquement, les données mesurées par le compteur sont chiffrées lors de leur transfert afin de protéger le système d’attaques malveillantes. En outre, les informations transmises par les compteurs ne contiennent pas de données personnelles identifiantes (ex : nom, adresse, etc.) : l’affectation de la donnée au client est faite par le système d’information du gestionnaire de réseau.

Comment le client a-t-il accès aux données ?

Les données de consommation sont visibles gratuitement sur l’agence en ligne du gestionnaire de réseau de distribution d’électricité (AEL GRD). Il sera également possible de les consulter directement via un module complémentaire raccordé sur les bornes de télé-information client (TIC). Ex : gestionnaire d’énergie, afficheur déporté, application fournisseur, etc.

Le compteur évolué permet-il de faire des économies d’énergie ?

Les nouvelles fonctionnalités du compteur (suivi de consommation en temps réel, systèmes d’alertes, etc.) ainsi que la prise en compte des données de consommation vont permettre au client d’optimiser ses usages afin de maîtriser sa consommation électrique et donc, par conséquent, de faire des économies d’énergie.

Les compteurs évolués sont-ils dangereux pour la santé ?

Comme tout appareil électrique, le compteur évolué émet des ondes électromagnétiques. Cependant, il engendre une exposition très inférieure à celle des appareils électromagnétiques courants. Les mesures effectuées par l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) et l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) montrent que, à distance égale, le compteur évolué émet un champ magnétique 120 fois inférieur à celui d’un réfrigérateur et 800 fois inférieur à celui d’un grille-pain.

De plus, le compteur électrique est très souvent localisé en dehors des pièces à vivre, il n’est donc pas à portée directe des personnes.

Les risques d’incendie sont-ils plus élevés avec un compteur évolué ?

Non, le risque d’incendie n’est pas plus important. Il est le même sur tous les types de comptage et sur tous les types de raccords électriques à serrage en général (ex : une prise électrique, un domino, etc.).

Y-a-t-il une caméra ?

Le compteur évolué n’est pas équipé de caméra. La cavité visible sur sa face avant est allouée à l’indicateur lumineux de consommation (déjà présent sur les compteurs électroniques).

Déploiement

Qui est concerné par les compteurs évolués ?

Le compteur évolué est destiné à tous les clients dont la puissance souscrite est inférieure ou égale à 36 kVA.

Quand les compteurs évolués seront-ils posés ?

Sur la concession URM,

  • 111 compteurs ont été installés en 2019
  • 2 000 compteurs seront déployés avant fin Octobre 2020

La quasi-totalité des 180 000 compteurs du parc seront progressivement remplacés au cours des 5 années suivantes.

Est-ce qu’un client peut refuser le compteur évolué ?

L’installation des compteurs évolués répond à une loi. Refuser son installation équivaut à s’opposer à cette loi. De plus, le compteur n’est pas propriété du client mais des AODE.

Toutefois, URM ne peut évidemment pas accéder à la propriété du client pour échanger le matériel si ce dernier lui en refuse l’accès.

Au terme du déploiement, la relève sera probablement facturée aux clients ayant refusé la pose.

Les compteurs électroniques bleus actuels ne sont plus fabriqués, tout échange de compteur (en cas de panne) sera forcément réalisé avec un compteur évolué.

A qui appartient le compteur ?

Le Code de l’énergie, dans son article L322-4, précise que le compteur est la propriété des AODE. Il fait donc partie intégrante du réseau de distribution d’électricité dont URM est concessionnaire sur sa zone exclusive de desserte.

Qui finance ces compteurs ?

Le remplacement des compteurs actuels par des compteurs évolués est financé par le tarif d’acheminement. Le changement de compteur n’est pas facturé au client.

Questions techniques et contractuelles

L'indicateur lumineux de consommation

L’indicateur lumineux de consommation, présent sur la face avant du compteur, clignote à un rythme proportionnel à la consommation (un clignotement par kWh consommé). Cet indicateur lumineux est déjà présent sur les compteurs électroniques et utilisé par certaines solutions de gestion d’énergie.

Que faire en cas de dépassement de puissance ?

En cas de dépassement de la puissance souscrite, le compteur coupe automatiquement l’alimentation du client. Pour rétablir l’alimentation et après avoir éteint certains appareils pour ne plus dépasser la puissance autorisée, l’utilisateur a deux possibilités :

 

  • Réarmer le compteur en appuyant sur le bouton +

 

  • Couper le disjoncteur (position 0), attendre 5 secondes et le remonter (position I)

En cas de dépassement de puissance, le déclenchement du compteur est-il instantané ?

Non. Le compteur évolué a été programmé pour reproduire le comportement du disjoncteur : l’ouverture de l’organe de coupure se déclenche avec un temps de latence qui correspond à l’échauffement mécanique du thermostat bilame présent dans le disjoncteur de branchement. Néanmoins, le temps de déclenchement dépend de l’importance du dépassement. C’est pourquoi, en cas de dépassement important, le déclenchement peut être très rapide.

Que faire si le compteur déclenche trop souvent ?

En cas de déclenchements réguliers du compteur évolué avec le message « Puissance dépassée » sur l’afficheur, il est fort probable que la puissance d’abonnement ne soit pas appropriée à l’utilisation du client ou qu’il ait été limité pour non-paiement. Dans les deux cas, il doit se rapprocher de son fournisseur pour résoudre le problème.

Le disjoncteur de branchement est-il encore nécessaire si le compteur est équipé d’un organe de coupure ?

Oui. Même si le compteur évolué est muni d’un organe de coupure, le disjoncteur reste le garant de la protection des personnes et des biens. Il protège l’installation client des courts-circuits et des défauts différentiels.

Les coupures pour non-paiement peuvent-elles être opérées à distance ?

Techniquement oui, il est tout à fait possible de réaliser une interruption de fourniture électrique à distance en demandant l’ouverture de l’organe de coupure du compteur par télé-opération.

Dans le cas d’une consommation sans contrat de fourniture, une coupure de l’installation peut être ordonnée à distance sans déplacement préalable.

Glossaire

Terme [acronyme] Définition
AODE Autorité organisatrice de la distribution d’électricité Il peut s’agir de la commune ou de la communauté de communes.
Champ magnétique Champ de force résultant du déplacement des charges électriques (le mouvement des électrons).
Concentrateur Mini-ordinateur raccordé sur les départs basse-tension des transformateurs, dont le rôle est de récupérer et transmettre les ordres de commande et les données de comptage entre le système d'information du GRD et le compteur évolué.
Le concentrateur est installé dans les postes de distribution HTA/BT.
Courbe de charge Représentation graphique de l'évolution de la consommation globale d'énergie d'un foyer pendant une durée définie.
Données personnelles Toute information permettant l'identification d'une personne physique (noms, dates de naissance, numéros de téléphone, photographies, etc.).
Fournisseur Entité chargée de la commercialisation de l’énergie électrique auprès des clients particuliers et professionnels.
GRD Gestionnaire du réseau de distribution Entité chargée d'acheminer l'électricité jusqu'aux clients grâce à un réseau dont l'entretien et le développement lui reviennent (aussi appelé distributeur).
RGPD Règlement général sur la protection des données Texte de référence au niveau européen et français en matière de protection des données à caractère personnel.
SI Système d'information Ensemble organisé de ressources qui permet de collecter, stocker, traiter et distribuer de l’information (ex : efluid, SmartEnergyCore, etc.).
Télé-opération Ordre de programmation opéré à distance par le compteur et commandé par efluid ou un SI tiers grâce à un réseau de communication élaboré (ex : programmation contractuelle, relève des données de consommation, etc.).